Home / Adoption Colombie / Nos trois petites colombes

Nos trois petites colombes

NOS TROIS PETITES COLOMBES
Par Sylvie Lemieux (Le Rayon de Soleil, mai 2002)

Le 14 août 2001, le cours de nos vies a été complètement chambardé en l’espace de quelques instants; nous devenions les parents d’une fratrie de trois adorables petites colombiennes: Carmen 7 1/2 ans, Danyana 5 ans et Yaulise 3 ans. Nous avons décidé de partager avec vous nos premières impressions en tant que nouveaux parents. Il s’agit du premier message que nous avons envoyé par Internet à nos amis et familles. Bonjour chers amis et parents! Nous profitons de ce moment de répit pour vous donner de nos nouvelles. Le voyage s’est déroulé sans incident. Nous sommes allés chercher nos fillettes mardi après-midi. Que d’émotions! Imaginez trois mignonnes petites filles qui rentrent en même temps dans vos vies… On les serrait contre nous, elles nous caressaient les cheveux, les yeux plein d’humidité… Bref, on en avait plein les bras et le coeur. Elles se ressemblent beaucoup toutes les trois. Puis nous sommes retournés à la pension pour notre premier souper. La première soirée s’est très bien passée. Et notre première nuit… (… je tiens à vous rappeler que Luc et moi sommes présentement en voyage de noces)… alors, elle fut mémorable. La petite Yaulise a eu plusieurs cauchemars et je peux vous assurer que nous sommes très reconnaissants envers madame Reyna chez laquelle nous pensionnons et qui a été d’un très grand secours. C’était impressionnant de voir ce petit bout de chou dont les pleurs se rapprochaient de cris d’horreur… mais au matin, quand nous lui avons demandé si elle avait bien dormi, elle nous a répondu avec un grand sourire: oui! …Heureux de savoir qu’elle était contente de sa nuit, nous qui avions les yeux bien cernés. Mais la nuit dernière, tout s’est très bien passé: papa et maman ont pu récupérer. C’est étonnant de voir la préparation des enfants. Elles attendaient leur papa et leur maman. Au souper, Yaulise pointait Luc du doigt en disant « C’est mon papa. »… Les filles nous ont tout de suite appelé papa, papi, mama, mami. Elles aiment beaucoup se faire prendre, cajoler, donner des becs. Elles sont vraiment touchantes toutes les trois et je suis sûre que vous serez tous charmés comme nous le sommes. Nous sommes allés à la piscine en famille hier et aujourd’hui. Nous nous sommes tous bien amusés. C’est juste peu de temps avant de partir que les choses se gâtent. Alors, notre adorable petite Yaulise se transforme en « Incroyable Hulk » et nous pique une de ces crises… ouf… nous vivons cela avec humour (pour l’instant…) et sommes très contents d’être inconnus ici. Nous allons sûrement développer des habiletés dans la gestion de crises au cours des prochaines semaines. Durant ces moments, je pense à mon amie Marie-Claude qui me disait que lorsque les petites montreraient leur colère, cela démontrerait qu’elles commencent à se sentir en confiance… cela n’a vraiment pas pris beaucoup de temps! La lune de miel aura été courte… Carmen est une petite fille sérieuse, tranquille qui adore colorier; dans l’eau, c’est un vrai petit poisson. On pensait qu’elle aurait de la difficulté à nous laisser s’occuper de ses soeurs; elle regarde, mais nous laisse faire… On pensait que Danyana serait la plus timide des trois. C’est elle la moins gênée. C’est une vraie petite fille de 5 ans même si elle est plutôt grande pour son âge; il ne faut pas l’oublier. Elle est ricaneuse et enjouée. Yaulise a son petit caractère, comme le laissait entrevoir la photo que nous avions reçue de l’orphelinat. Elle mange avec beaucoup d’enthousiasme et c’est quelque chose que de la voir s’asseoir sur le côté de la toilette en équilibre précaire pour faire son pipi… on a toujours peur qu’elle tombe dans le bol! Et les séances de brossage de dents en famille… encore là, on craint que Yaulise ne parte avec le lavabo un de ces jours… elle a la manie de s’accrocher après… oui, ce sont de vrais trésors que ces petites bonnes femmes même si on entrevoit déjà que ce ne sera pas facile par moment. Heureusement, le support que nous recevons ici est excellent. La dame chez laquelle nous restons ainsi que sa soeur sont la bonté incarnée, généreuses et chaleureuses. Dans le fond, nous vivons ici des relevailles. Et les intervenants de l’orphelinat nous ont offert leur aide et support en tout temps. Nous avons appelé la psychologue ce matin pour savoir quelle attitude adopter envers Yaulise. Ces gens sont vraiment très compétents. Nous pensons à vous tous!…….quand nous en avons le temps…. 7 mois plus tard… Comment se porte la petite famille sept mois plus tard? Je dirais plutôt bien! Les six premiers mois se sont vécus de façon intense. Luc et moi nous sentons plus à l’aise dans notre nouveau rôle de parents. Nos filles se sont bien adaptées à leur nouvel environnement: nouvelle famille, nouveaux amis, nouvelle langue, nouvelles habitudes, nouveau climat. Carmen et Danyana ont débuté l’école à la mi-octobre bénéficiant des mesures de francisation; elles ont intégré leur classe respective de première année et maternelle à la mi-novembre. L’accueil a été excellent. Elles apprennent bien et se sont faits plusieurs petits amis. Yaulise fréquente le Jardin du Coin deux demi-journées par semaine et elle fonctionne très bien au sein du groupe. On aime jouer dans la neige, glisser avec maman, papa et les petits amis. Nous profitons des petits bonheurs quotidiens que nos filles nous apportent. Nous sommes très fiers d’elles et heureux de les voir prendre de l’assurance et s’épanouir. Nous sommes heureux d’être maintenant une famille! Sylvie, Luc, Carmen, Danyana et Yaulise xxx

Top