Home / Adoption Colombie / Le respect

Le respect

Le respect c’est…y jeter ses papiers à la poubelle plutôt que par terre. L’environnement est plus propre pour tout le monde. Garer sa voiture à l’endroit approprié. Les espaces pour handicapés sont libres pour ceux qui en ont vraiment besoin. Retourner ses livres à la bibliothèque à la date dûe. Ils sont disponibles pour les autres membres. Annuler un rendez-vous à l’hôpital quand on ne se présente pas. Grâce à moi, une autre personne verra le médecin plus rapidement. Arriver à l’heure dite pour un spectacle. Ainsi, la salle n’est pas dérangée par mon retard. Respecter les interdictions de fumer dans les lieux publics. Les autres n’ont pas à supporter ma cigarette. Suivre les règlements de la circulation. La sécurité & la vie des autres, ça nous concerne tous. Éteindre le moteur de ma voiture quand je ne circule pas avec. La couche d’ozone est à tout le monde.
Mais pour les membres de Soleil des Nations, le respect c’est aussi…

Accueillir avec compréhension les demandes des bénévoles de SDN pour les documents post-adoption.
Ils ne font que leur travail : respecter des règlements établis par le SAI, les pays de naissance & les orphelinats.

Remettre les documents post-adoption exigés.
Après tout, Soleil des Nations, le pays de naissance & l’orphelinat n’ont-ils pas respecté leurs engagements envers moi ???

Me rappeler que j’étais très fier de signer le contrat avec SDN, au début de mon processus d’adoption.
Je n’ai pas attendu des mois, voire des années, avant de le faire…

Comprendre qu’il y avait des règlements établis, que j’ai acceptés en signant le contrat avec SDN.
C’est pour le bien de TOUS.

Comprendre qu’il y a de futurs parents impatients (comme je l’ai été!!!) sur la liste d’attente.
Est-ce que, par mon attitude & mes agissements, je veux vraiment retarder leur bonheur???

Si je crois au respect, alors, je me dois de…

Respecter mes engagements envers mes enfants adoptés, leur pays de naissance & les bénévoles de Soleil des Nations.
Ainsi, d’autres personnes en attente du miracle de l’adoption auront la chance de réaliser leur rêve : devenir PARENTS.

Alors, par mon exemple, je pourrai enseigner à mes enfants chéris une chose merveilleuse : Le respect des autres.

Lundi le 25 janvier 1999, Dorval 7h00 du matin, nous sommes les premiers en ligne au comptoir de Continental Airlines.

Liette Robin

Top